Rechercher dans les questions et réponses

Question

bluefunk95  - Il y a 3 mois
 
ENQUETE SUR LE DECLIN DES VENTES
 

3 QUESTIONS A VOUS POSER CHER CLIENTS
1 ° ACHETEZ VOUS PLUS VOS VINYLS EN MAGAZIN OU SUR INTERNET ,
2 QUELLE EST VOTRE DECLIC D ACHAT ( prix qualite note vendeur choix)
3 EST VOUS FATIGUE DU SYSTEME QUI VOUS EST PROPOSE .FRAIS DE PAIEMENT .RETARD POSTE OU MONDIAL RELAI . PRIX TROP ELEVES.
MERCI DE PRENDRE UN PEU DE TEMPS POUR NOUS FAIRE PART DE VOTRE RESSENTI .CAR LE COVID A DETRUIT SANS PITIE
JE SUIS PRES A INNOVER OU FERMER .CETTE ENQUETE VA M ECLAIRE
 
Répondre Signaler un abus Envoyer par mail

16 réponses

eldanzon  - Il y a 3 mois
 
Je me lance :

1 - Ayant un peu de bouteille je suis de ceux qui préfèrent farfouiller dans les bacs, ou en brocante, discuter avec le disquaire, espèce rare malgré le petit regain. La vente à distance c'est bien pour élargir le choix mais c'est une deuxième option.

2 - Déclic : le disque lui-même puis son prix (rapport Q/Px), le délai supposé d'acheminement. La qualité de l'annonce intervient aussi. Je ne regarde même pas une annonce sans photo par exemple.
3 - Les frais de port ont toujours été un frein majeur à l'achat et donc la vente à distance. Et c'est de pire en pire pour un service défaillant en plus. J'ai déposé une réclamation pour un colis massacré (en tant que vendeur) et ils ne m'ont même pas répondu. Ce qui revient à dire qu'on paye une assurance pour des prunes. Mondial Relay est en revanche très pratique et économique mais je n'ai pas de recul sur leur gestion des incidents.
 
    0     0 Signaler un abus
eldanzon  - Il y a 3 mois
 
Dans le point 3 je parlais de Colissimo.
 
    0     0 Signaler un abus
michaels62  - Il y a 3 mois
 
Bonjour,
Le problème est souvent le prix trop élevé des frais de livraison.
Si on veut acheter un vinyle chez un marchand et un autre vinyle chez un autre marchand vous payez 2 fois les frais de livraison. De plus certains prix pour de vieux vinyles d'occasion sont aussi cher qu'une ré-édition chez fnac ou Amazon qui eux sont sans frais d'expédition. Maintenant ce serait quand même dommage de tout arrêter. Merci pour votre site.
 
    0     0 Signaler un abus
bluefunk95  - Il y a 3 mois
 
je reponds donc merci a ceux qui veulent dialoguer et poser leurs idees
pour la poste on est d accord les assurances sont virtuelles et pour avoir une indemnisation c est kolanta .c est idmassible de retouver les colis plies alors qu ils ont installer leur petite loi des 3 cm !
c est vrai que l' on pourrai demander un lien style webcam ou video smartphone pour parler et communiquer clients et marchands a voir.bonne idee de communication supplementaire.
je rajoute que je serais pour un lien d echange ou de troc moyennat toujour une comission a regler sur le site pascal
 
    0     0 Signaler un abus
gmsi  - Il y a 3 mois
 
Pour vendre tout est dans les prix , l'état aussi mais c'est les prix qui font les ventes , les délais , les frais de port et tout ça pour ceux qui veulent vraiment les disques c'est secondaire . Si les articles sont trop chèrs c'est mort ou peu de ventes ...
 
    0     0 Signaler un abus
bluefunk95  - Il y a 3 mois
 
merci de votre avis cher gmsi cordialement pascal
 
    0     0 Signaler un abus
gustave10  - Il y a 3 mois
 
bonjour
pour avoir écouté des vinyles pendant des années et en suivant l'évolution des supports et passé des soirées entières à comparer le son CD et celui d'un vinyle il n'y a jamais eu photo les LP gagnent haut la main.Donc sauf en cas d'utilisation des masters analogiques pour les repress les originaux seront de bien meilleure qualité que les rééditions des années 2000.Après tout cela nécessite une bonne installation hifi avec une cellule de qualité. Pour ma part j'ai numérisé tout mes vinyles en wav
 
    0     0 Signaler un abus
bluefunk95  - Il y a 3 mois
 
oui dacoord les reeditions sont pas top mis a part quelques labels et ingenieurs du son au top par exemple ecouter les lps de l imperatrice et cocorico c est francais
 
    0     0 Signaler un abus
cedricg9  - Il y a 3 mois
 
Bonjour.
Sujet intéressant. Pour commencer, je diviserais les amateurs de vinyles en 2 catégories:
- les collectionneurs et fans du support. Ceux-ci subissent la flambée des côtes de leur objet fétiche. Autrefois, ils pouvaient trouver leur bonheur pour pas cher car le vinyle était has-been, mais avec son retour en grâce, les prix des éditions originales sont devenus parfois inaccessibles.
- les fashion victims qui ont pris le train en marche et prefèrent des rééditions neuves, encore mieux si elles sont bleues ou vertes, plutôt que des originaux qui craquent. Les maisons de disques ont bien senti le filon et rééditent même parfois jusqu'aux maxis et aux 45T.
- Dans les 2 cas, le vendeur indépendant ne s'y retrouve plus, soit trop cher, soit concurrencé par les grandes enseignes.... Les frais de port sont un autre problème, si une personne est volontaire pour acheter un original des Beatles ou autre à 200€, elle va pas pleurer pour 10 de plus.
Voilà pour mon avis.
Cordialement.
cédric.
 
    3     0 Signaler un abus
bluefunk95  - Il y a 3 mois
 
BONNE ANALYSE CEDRIC ET JAJOUTERAI QUE LES TVA ET TAXES DE DOUANES MISES EN PLACE EN JUILLET C EST LE POMPON POUR LA PETITE ET MOYENNE CLASSE QUI COMPTENT LEURS EUROS CORDIALEMENT
 
    1     0 Signaler un abus
jeanpaulg  - Il y a 2 mois
 
Achat sur internet
prix du disque
frais d'envoi beaucoup trop élevés
 
    0     0 Signaler un abus
gmsi  - Il y a 2 mois
 
Pas du tout d'accord avec ce dernier avis ...
 
    0     0 Signaler un abus
corso57  - Il y a 2 mois
 
Bonjour à tous,
Je réponds en tant qu'acheteur et vendeur occasionnel...
En tant qu'acheteur, j'essaie de privilégier un pressage original (pays/année), donc la réédition, très peu pour moi, sauf cas exceptionnel (le premier album des Stooges, introuvable en état correct ou alors à un prix délirant...). Je suis donc prêt à mettre le prix, mais il y a des limites ! Je n'hésite pas à aller sur des sites généralistes, où j'ai parfois trouvé mon bonheur à des prix imbattables, avec parfois quelques frayeurs concernant les emballages !.
En tant que vendeur, je note surtout que les acheteurs ne sont pas curieux et recherchent toujours les mêmes artistes ou groupes.Vendre "New Heroin" par NEON ROME, c'est un exploit.
Enfin, hormis le collectionneur pur et dur (qui a déjà tout ou presque),je constate que la communauté des amateurs de vinyles sur IG privilégie les rééditions luxueuses (de préférence vinyles couleurs ou picture disc), c'est donc un peu mort pour leur vendre du vinyle d'occasion.
 
    0     0 Signaler un abus
corso57  - Il y a 2 mois
 
Add-on sur mon com précédent. Je suis allé hier dans la boutique "culture" de chez L.... C'est sidérant : tout METALLICA, AC/DC,NTM, INDOCHINE... tout ce qu'on pouvait vendre en son temps à un prix très correct suivant l'état est disponible en neuf, avec des pochettes soignées en souvent en 180 grammes et parfois disques couleurs !
Autant dire qu'à part les disquaires pro qui peuvent vendre du neuf, c'est râpé pour les autres... Il reste les niches, les disques introuvables et éventuellement les 45 tours mais c'est un marché très étroit avec des ventes négligeables.
Pour la petite histoire, je suis reparti de la boutique avec la réed de VIOLATOR (j'ai honte mais mon original est très fatigué...). Agréablement surpris par la qualité du disque à 16 €...
 
    0     0 Signaler un abus
gmsi  - Il y a 2 mois
 
Dans ma première réponse au sujet de ce forum 'le déclin des ventes' je n'ai parlé que des prix qui font qu'on peut faire des ventes mais j'ai oublié de dire que ça dépends aussi du genre de musique , quand je vois ce dernier avis , ce sont des trucs qu'on voit partout , archi courants , au hyper carrefour vers chez moi vous avez au moins une vingtaine de bacs de reeditions hard rock trash metal pop français genre gainsbourg johnny , rap français genre I am , NTM .. 10€ pièce , 15€ les doubles lps , chez Leclerc aussi mais beaucoup moins en quantité et un peu plus chèr .. donc pour ce genre de merdouilles je peux comprendre un déclin des ventes sur internet , par contre pour d'autres genres de musiques ou amateurs de maxis par exemple , il n'y a pas l'équivalent d'internet que ce soit dans le choix ou le prix ..
 
    0     0 Signaler un abus
corso57  - Il y a 2 mois
 
Bluefunk95 parlait bien de "déclin des ventes". Il parlait donc bien de volumes de ventes quelque part... Je ne suis pas pro, mais en tant qu'amateur de vinyles depuis 45 ans, j'ai accumulé pas mal de disques qui encombrent mon garage. Pour faire du ménage, je vends sur le web (très peu) et surtout en BAD et brocantes (donc plus rien depuis la pandémie). Je constatais simplement qu'en brocante,les acheteurs cherchent toujours les mêmes choses. tu vends du Supertramp et du Genesis par palettes mais John lee Hooker, c'est une fois par an ! C'est un peu moins vrai en BAD mais le public y est plus pointu (encore que ce n'est pas vrai partout !). Donc pas de polémiques pour ma part, je dis simplement qu'avec le marché des rééditions (pas si pourries que çà, voir les rééd LED ZEP), c'est tout un pan du business qui s'effondre pour ceux qui en vivent.
 
    1     0 Signaler un abus